Édimbourg

Comté : / Type :

Edimbourg (Edinburgh en anglais) est la capitale de l’Écosse. Seconde plus grande ville du pays après Glasgow, la ville est dynamique et attire chaque année des milliers de touristes venus découvrir sa vieille ville et son château fortifié, perché sur une colline. Une ville enchanteresse !

Histoire d’Édimbourg

Origines de la ville

Edimbourg - © kyz - Licence CC

Edimbourg – © kyz – Licence CC

Les origines d’Édimbourg remontent à -900 avant J.C., date à laquelle on observe les premières traces de présence humaine sur le site. Toutefois, la ville ne se développe qu’à partir du XIème siècle : installée entre deux collines volcaniques, Edimbourg jouit d’une situation idéale en termes de défense militaire.

Dès le XIIème siècle, la ville démarre la construction de son château : l’Edinburgh Castle. Installé sur une des collines volcaniques des environs, le château domine la ville, et symbolise dès lors la puissance écossaise…

Suite à des assauts répétés, des premiers remparts sont élevés vers 1450, date à laquelle Edimbourg prend le statut de capitale, bien que l’Acte d’Union avec l’Angleterre, signé en 1707 réduise considérablement le pouvoir politique de la ville. La démographie d’Édimbourg explose alors et les luttes de pouvoir se multiplient.

Une ville en plein essor, en constant renouveau

Dès le XVIIIème siècle, Édimbourg s’illustre pour ses nombreux artistes, écrivains, philosophes et scientifiques. (Graham Bell entre autre, ou encore Charles Dickens sont nés là-bas !).

Durant la Grande Famine irlandaise, la ville sert de terre d’accueil pour les irlandais, qui logent dans la vieille ville. (Une solidarité vieille de plusieurs siècles du fait de leur ennemi commun l’Angleterre au cours de leur Histoire).

De nos jours, Édimbourg a partiellement regagné son autonomie politique par la construction d’un nouveau parlement au sein de la vieille ville. Toutefois, le chantier n’est toujours pas terminé suscitant critiques et polémiques…

Par ailleurs, la ville a assisté à une véritable explosion de son tourisme : le château d’Édimbourg, la distillerie de la vieille ville, ses musées et paysages magnifiques en font une destination incontournable !

Visiter Édimbourg

Old Town (Vieille ville)

Édimbourg se divise en deux parties : la vieille ville (baptisée « Old Town ») et la ville moderne (« New Town »). La Vieille Ville est la partie la plus ancienne et la plus intéressante historiquement parlant. Perchée sur une colline volcanique, tout contre le château d’Édimbourg, Old Town compte de nombreux sites touristiques, tous situés sur le Royal Mile :

  • Edinburgh Castle
  • la Camera Obscura and Outlook Tower
  • la Toolbooth Kirk, (la plus haute flèche de la ville (71,7 mètres))
  • le Scotch Whisky Heritage Centre
  • la Lady Stair’s House, (musée dédié aux écrivains écossais)
  • la St Giles Cathedral
  • la John Knox’s House (musée dédié à John Knox)
  • le Palace of Holyroodhouse (résidence de la Reine d’Angleterre)

Informations Pratiques

  • Accès : sur la A90 dans les Lothians

[cetsEmbedGmap src=http://maps.google.fr/maps?q=%C3%A9dimbourg&hl=fr&ie=UTF8&ll=55.998381,-3.787537&spn=1.227215,4.22699&sll=46.75984,1.738281&sspn=12.029122,33.815918&t=h&z=9&iwloc=A width=700 height=300 marginwidth=0 marginheight=0 frameborder=0 scrolling=no]

Informations pratiques

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading ... Loading ...
  • Adresse :
  • Horaires d'ouverture :
  • Durée de la visite :
  • Tarifs :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>